Limpide soutient la Fondation Servir

Blog

Posté par Jérôme, le 25 avril 2012

La Fondation servir c'est avant tout une grande leçon d'humanité. C'est la preuve que le sort du monde n'est pas uniquement entre les mains des états. La Fondation Servir ce sont des gens qui ont décidé de le changer, ce monde. A l'agence on aime cette idée et notre rencontre avec Bernard & Christine Marchal (Fondateurs) nous a permis de découvrir comment une agence pouvait défendre la cause des plus démunis.

La Fondation Servir

Bien que la présente fondation ait été créée à l’initiative de la famille MARCHAL entourée de quelques amis, les fondateurs n’ont pas souhaité qu’elle porte leur nom. En effet, la Fondation SERVIR - Shammesh se veut universelle. Elle s’adresse au plus grand nombre, d’abord aux donateurs et bénévoles qui ont décidé de soutenir son action, mais aussi et surtout aux plus démunis et déshérités de tout continent susceptibles de bénéficier de son intervention. Nous souhaitons que tous les contributeurs, présents et à venir, de la Fondation SERVIR - Shammesh puissent s’y reconnaître. Le mot SERVIR n’a pas été choisi au hasard puisqu’il résume à lui seul les principes de l’action de notre fondation que de vouloir servir sans relâche les justes causes, humaines, fraternelles, auxquelles nous croyons. De même, le mot Shammesh qui signifie Servir en araméen, langue parlée en Palestine au temps de Jésus de Nazareth, symbolise la force et les convictions que nous attachons à ce verbe d’action et d’engagement pouvant se résumer ainsi :

  • Agir au service des autres, soutenir, prendre sa responsabilité de citoyen du monde.
  • Partager de la solidarité en apportant une aide morale, matérielle et financière aux plus démunis et défavorisés.
  • Savoir écouter, comprendre, accepter, respecter et considérer tous les êtres, quelque soit leur différence.
  • Donner des idées, du temps, de l’attention, de la compassion, du courage, de la force, de l’espoir.
  • Prôner la transparence financière par une utilisation claire et justifiée des dons, en optimisant les frais de collecte et de traitement grâce à Internet.
  • Informer régulièrement les donateurs, notamment par une newsletter et un rapport annuel sur les activités de la fondation.
  • Pérenniser l’œuvre de SERVIR - Shammesh à travers une Fondation, plutôt qu'une association dont le statut semble aujourd'hui plus souple et plus libéral.

Souhaitons que SERVIR – Shammesh survive à la disparition, un jour, de ses fondateurs ! Découvrez le site de la Fondation Servir

Limpide s'engage

Il y a bien sur l'investissement financier. Faire un chèque c'est primordial, sans argent pas de projets. Ce geste coûte mais ne fait pas résonner le sens profond d'une démarche solidaire. Quelques secondes et puis s'en va. Rien n'a le temps de s'imprimer dans notre coeur.
Je reprendrai à ce propos la maxime citée par Bernard : "On ne peut vraiment rien donner aux autres sans le prendre à soi-même. Tout don qui n'est pas un don de soi n'est qu'un vol ou tout au moins un emprunt qui lèse la communauté. Et ce don de soi, s'il est le don de la charité, ne connait point de limite ni de réserve "
C'est donc bien le don de soi, de son temps qui permet de projeter le chemin qu'il faut parcourir avant de voir un projet se réaliser. Le temps en agence est plutôt sous le signe de la charrette donc quelques heures de plus ou de moins ne nous empêchera pas de ne pas aller boire des coups après le boulot de toute façon ! Donc on s'attèle aux tâches proposées et on le fait bien :) Pour le moment ce n'est pas grand-chose, un dossier de présentation de projet d'orphelinat au Bénin, un logo pour un commerce solidaire de téléphones portables, bientôt le site. J'en suis sur ce n'est que le début. C'est la confiance que nous inspire la Fondation Servir qui me le dit.

Et vous ?

Et oui bien sûr, Vous ! Tout comme nous vous pouvez soutenir la Fondation Servir dans ses actions ! Retrouvez tous les projets, les photos, les témoignages sur le site Internet