• Blog
  • Décryptage
  • Interview vérités

Laura, chef de projet chez Limpide.

Nathalie
Posté par Nathalie, le 27 juillet 2017

L’agence continue à se féminiser, avec l’arrivée récente de Laura au pôle chef de projet. 

Nous précisons que l’office de tourisme de Clermont Ferrand ne nous a pas rémunéré pour le placement de produit réalisé durant cet interview.

 

L’interview vérité commence maintenant ! 

 

Salut Laura ! Tu es la toute première Clermontoise de Clermont officiel© à te prêter au jeu des interviews de l’agence ! Prête à nous balancer la vérité, rien que la vérité ?!

 

Oui toute la vérité !
D’ailleurs je suis très fière de venir de Clermont, ville aux nombreuses qualités que certaines personnes de l’équipe ne soupçonnent même pas ! (rires)

 

Nous sommes toutes les deux arrivées le même jour chez Limpide, comment décrirais-tu ces 6 premiers mois passés à l’agence ?

 

6 mois déjà ! C’est passé vite, c’est plutôt bon signe. Je suis très contente de faire partie de cette équipe et des premiers projets qui m’ont été confiés.

 

Tu te joins à Cristina et à Jean-Baptiste sur la gestion des projets, deux forts tempéraments, et tu sembles pourtant avoir rapidement fait ta place, quel est ton petit secret ?

 

Le sourire & ma bonne humeur ? (Rires) À vrai dire, je n’ai pas de secret, c’est plutôt JB et Cris qui m’ont bien intégré et sont toujours disponibles si besoin, c’est vraiment agréable de travailler avec eux.

 

Peux-tu nous en dire un peu plus sur ton parcours et ce qui t’a amené chez Limpide ?

 

Je suis arrivée en février 2016 à Paris pour faire mon stage de fin d’études dans une agence de communication digitale et ça m’a beaucoup plu. J’ai donc souhaité consolider mon expérience en agence et je suis tombée sur l’offre de Limpide sur LinkedIn. (Lucky me)

 

Quelles sont tes missions ? Et quelle doit-être selon toi la principale qualité d’un chef de projet ?

 

Notre travail se décompose en deux grandes missions :

  • La gestion de projet : assurer que nos projets se déroulent dans le respect du budget et du planning. Selon moi il est important de savoir prendre de la hauteur pour avoir une vision globale de ses projets et pouvoir mieux prioriser.
  • L’ergonomie des sites internet qui se fait en amont de la phase de design. Nous réalisons des maquettes fonctionnelles qui permettent de projeter les différents parcours utilisateur. Cela implique de faire une veille digitale régulière.

 

Occupons-nous maintenant de ton cas, parles nous un peu plus de toi et de tes hobbies !

 

J’aime beaucoup voyager, découvrir de nouvelles villes, les paysages, l’architecture et la culture qui vont avec. J’ai eu la chance de traverser l’Atlantique jusqu’à New York, Vancouver, Portland & Seattle, ça m’a donné envie de repartir !

 

Sinon je suis une grande fan de musique, j’ai d’ailleurs travaillé dans plusieurs salles de concert en parallèle de mes études (La coopérative de mai à Clermont, Victoire 2 à Montpellier, Paloma à Nîmes et la Belle Électrique à Grenoble). Je continue à assister à beaucoup de concerts et festivals car en habitant à Paris, on est plutôt gâtés !

Ah tu es donc une grande fan de festival ! Tu pourrais nous en faire ton top 3 ?

 

  • We love Green à Paris (Quand il fait beau !)
  • Europavox (Clermont représente) : ayant grandi à Clermont, je suis déjà allée à plusieurs éditions, ce ne sont pas les têtes d’affiches qui m’attirent mais plutôt les petits groupes européens qu’on découvre sur scène.
  • Le FISE (Le festival international des sports extrêmes) : parce que je ne m’intéresse pas qu’à la musique !

 

Tu as crée LA playlist Limpide sur Spotify, serais-tu aussi musicienne à tes heures perdues ?

 

Je fais un peu de musique avec une amie, Cyriane, on fait surtout des reprises d’artistes qu’on apprécie comme Bat for lashes, I blame coco, Woodkid, Lana Del Rey.

On a plus tellement le temps d’enrichir notre soundcloud mais le voici : https://soundcloud.com/theredcheeks

 

 

Et s’il fallait ne retenir qu’un morceau ?!

 

C’est pas facile ce que tu me demandes mais puisque je dois en citer un, je dirais « The bay » de Metronomy, je ne me lasse pas de ce morceau !

 

 

 

Cool ! Maintenant que nous en savons un peu plus sur toi, on va pouvoir s’intéresser aux questions digitales/geek tant attendues :

Ton site préféré, celui sur lequel tu passes le plus de temps au quotidien et dont tu fais exploser les stats Google Analytics ?

 

Je vais souvent sur le site de Fubiz sur lequel on retrouve des rubriques qui m’intéressent tout particulièrement comme le design, la technologie, la photographie ou le graphisme. 10/10 sur le fond et la forme !

 

A l’inverse, quel site rêverais-tu de pouvoir refondre et pourquoi ?

 

Je sais que le site a été renfondu il n’y a pas longtemps, mais je dirais LinkedIn… Je ne le trouve pas à la hauteur tant en design qu’en ergonomie.
Il faudrait tendre vers quelque chose de plus actuel comme l’a très bien fait Welcome to the jungle !

 


Et une marque pour laquelle tu aimerais entreprendre des projets digitaux ?

 

J’aimerais beaucoup travailler sur les différents supports de communication d’un festival de musique : site Internet, application mobile, affiche (travailler avec un illustrateur), programme papier.

 

Une application mobile dont tu ne pourrais pas te passer ?

 

J’aime bien découvrir de nouveaux lieux à Paris, je dirais donc l’application de la RATP car je m’en sers au quotidien pour naviguer dans Paris !
N’oublions pas que je viens d’une petite ville (cool). (Rires)

 

Un dernier mot pour conclure cette interview Laura ?

 

Merci Nathalie et bon courage au prochain 😉

 

Et pour terminer, laisse nous des URL où nous pouvons te retrouver !