• Blog
  • Décryptage
  • Méthodologie

Le GUIDE ULTIME pour produire une bonne vidéo Motion Design.

Jérôme
Posté par Jérôme, le 27 juillet 2017

Tous les indicateurs sont au vert ! Les statistiques de la vidéos en ligne et du motion design nous montrent qu’elle sera encore une fois moteur du trafic mondial en 2017 ! Si vous avez un projet à venir, prenez le temps de lire ce « Guide Ultime » avant de vous lancer… Elle vous donnera les grandes étapes d’un tel projet, les bonnes pratiques et les choses à éviter. 

Découvrez nos dernières réalisations :


Le GUIDE ULTIME pour produire une bonne vidéo Motion Design

 

Qu’est-ce qu’une vidéo Motion design ?

 

Au délà d’être une sacrée tendance ces dernières années, le motion design c’est surtout un terme pour désigner une vidéo graphique animée. La réalisation de ce type de vidéo requiert un peu de méthodologie… 

 

1 / LE BRIEF

 

Il faut un maximum d’informations concernant le service ou le produit à présenter. Une réunion de travail autour du brief ou des documents fournis est préférable pour que tous les acteurs du projet soit en phase sur l’objectif du motion design et les messages à diffuser.
Astuce : Échanger avec celui qui valide !
Attention : Brief incomplet = vidéo plus longue !

 

2 / LE STYLE

 

Pour s’inspirer, rien de mieux qu’une planche tendance rassemblant des inspirations de motion design glanées chez les acteurs de votre secteur mais pas que ! Il faut surtout s’inspirer de ce qui se fait de mieux peu importe le service présenté.
Astuce : Info budget = choix du style 2D, 3D, Flat, …
Attention : Attention aux mélanges…

 

3 / LE SCRIPT

 

Définissez le style de narration :

 

  1. • Il ou elle (le service / la solution) est ceci/cela, elle vous propose de faire ça…
  2. • Vous recherchez ? Vous aimeriez ? Vous profitez de…
  3. • Nous sommes / nous vous proposons Nous avons imaginé

 

Présentez le bénéfice rapidement / allez à l’essentiel, mettez en valeur le plus produit/service, affranchissez-vous du superflu et soyez concis en motion design.
Astuce : Une phrase = une idée !
Attention : Éviter les répétitions !

 

4 / LE STORYBOARD

 

Il doit être visuel, en accord avec le script. Le story doit imager les idées, projeter les transitions de forme et de couleurs d’un plan à l’autre.
Astuce : Story précis = production efficace
Attention : Temps de lecture des textes pas respectés !

 

5 / LA VOIX OFF 

 

Un casting d’un minimum de 5 voix mixtes est nécessaire pour bien se projeter et trouver la bonne voix.
Astuce : Enregistrer une voix maquette pour donner l’intention de narration.
Attention : Oublier les clichés hommes / femmes !

 

6 / LA BANDE SON

 

La musique d’accompagnement doit parler à l’audience visée, projeter le positionnement de la marque, valoriser le service et surtout ne pas être entêtante ! Pour une vidéo motion design, il faut trouver une musique composée d’une intro (sans le rythme par exemple), d’un développement et d’une fin.
Astuce : Musique en tête = bon choix !
Attention : Pas de Yukulele !! Tellement entendu ces dernières années !

 

7 / L’ANIMATION

 

À l’idéal elle se cale sur la bande son : chaque transition est raccord avec le rythme. Les jeux de flou pour faire un focus, d’interpolations de formes entre deux séquences et de caméras sont autant de techniques qui élève la qualité du rendu final du motion design.
Astuce : Toujours avoir un mouvement de caméra !
Attention : Pas de transitions lentes et molles !

 

8 / LE SOUND DESIGN

 

Le sound design sont les bruitages ajoutés pour rendre une vidéo plus vivante. Il est possible d’illustrer des mouvements, des interactions, accompagner des scènes ou illustrations projetant naturellement une identité sonore.
Astuce : Saisie des textes = bon bruitage de base
Attention : Trop de sound design tue le sound design !

 

9 / LE MIX SON

 

Il permet d’harmoniser les niveaux sonores de la vidéo motion design. Cette étape est importante car la perception du son n’est pas la même selon que l’on soit dans un hall de bureaux ou au casque en train de naviguer. Il faut éviter de surprendre le spectateur,  pas trop d’aigus, de basses etc.
Astuce : Tester le niveau sonore au casque
Attention : Ne pas masquer la voix off

 

10 / LA VALIDATION

 

Assurer des étapes de validation régulières permettra d’éviter toute surprise et d’évacuer les tensions qui en résultent ! Une fois une étape validée il est peu évident de revenir sur un choix… Voici les grandes étapes à suivre pour produire une vidéo motion design :

  • Le script / story
  • La bande son
  • La voix off
  • Les 15 première secondes d’animation pour valider l’intention
  • Chaque séquences clefs

 

Modifications possibles :

 

  • Allonger un passage pour meilleure lecture d’un texte
  • Changer des couleurs
  • Remplacer un élément graphique qui n’est pas animé

 

Modifications proscrites :

 

  • Ajouter/retirer une idée du scénario initial
  • Toute modification qui entraînerait un décalage du montage calé sur la musique
  • Allonger la diction de la voix off

Sources statistiques utilisées pour cette infographie

[Infographie] 37 statistiques sur le marketing vidéo à connaître pour 2017 !