• Décryptage

État des lieux

Nicolas
Posté par Nicolas, le 29 mars 2012

Lorsque l’on évoque les grandes tendances du web pour les prochains mois, le moins que l’on puisse dire est qu’il va y avoir de nombreux bouleversements significatifs. 2012, c’est l’année du changement, de « l’hyper-socio-réactivité ». Tout va très (trop?) vite, les nouvelles technologies et plateformes d’échange apparaissent et disparaissent à un rythme soutenu. Je ne pense donc pas que l’on puisse dire avec certitude ce que sera ou ne sera pas internet dans 2 ou 3 ans.

On peut cependant distinguer quelques grands sujets qui vont mobiliser nos esprits et alimenter les débats en 2012 :

  • L’avènement de la mobilité sur tablettes et smartphones
  • le développement des expériences de navigation
  • les enjeux sur la gestion du brand content et sa diffusion.

La fin de l’ordinateur personnel

Vous êtes un addict des ordinateurs portables ? Préparez-vous à la révolution tablette ! C’est un fait avéré, avec plus d’1,5 millions de ventes cette année, les tablettes viennent supplanter les ordinateurs personnels. Pour la première fois les ventes de tablettes sont même passées devant celles des ordinateurs personnels. Il faut également compter avec l’apparition progressive de tablettes bon marché qui vont accélérer le phénomène au cours de l’année 2012. Combiné à l’explosion des smartphones et la montée en puissance d’Android, le marché va naturellement se reconfigurer, bousculant de fait les standards actuels de navigation, d’ergonomie, en redéfinissant l’expérience utilisateur, la stratégie de communication et l’organisation digitale de l’entreprise.

Tactile et interfaces homme/machine

Les interfaces tactiles sont aujourd’hui partout et offrent de nombreuses possibilités dans les expériences de navigation. Cela vaut aussi bien au niveau du gameplay, des expériences d’achats, que dans notre environnement quotidien (retail et réalité augmentée). L’explosion du web applicatif est révélateur de l’engouement des utilisateurs pour ces nouvelles formes de navigation. Ce qui ressort principalement ici, c’est la gamification des expériences utilisateurs : proposer un moment de navigation agréable et ludique.

Dans cette course à la nouveauté, les expériences de navigation originales font aujourd’hui partie intégrante de notre paysage digital et si les interfaces de Minority Report nous faisaient encore rêver quelques années en arrière, force est de constater que la fiction rattrape rapidement la réalité. Nouvelles interfaces homme machine

Contenu Qualifié et SOLOMO

Les acteurs majeurs du web social sont de plus en plus nombreux, et les entreprises investissent massivement pour fédérer autour d’une communauté. Le « tout social » inonde les prises de paroles, mais la multiplication des plateformes de diffusion du contenu pose le problème croissant de la saturation sociale. C’est dans ce contexte que l’on observe un recentrage autour de sa communauté, un filtrage des contenus, devenus trop nombreux. La seule présence sur le social ne suffit plus, il faut pouvoir proposer des contenus adaptés aux attentes des clients, en prenant en compte les problématiques Sociales, Locales et Mobiles.

Les marques doivent donc se démarquer et apparaitre comme des référents dans leurs domaines d’activité. L’enjeu se situe dans la création et la diffusion de contenu qualifié, dans la personnalisation de son environnement. Les leviers de cette personnalisation se situent à plusieurs niveaux :

  • Stratégie digitale : gestion des cibles, des usages, des supports et quelles stratégies webmarketing pour le toucher.
  • Stratégie sociale: gestion des espaces de discussion et pertinence des actions à mener. Il ne suffit pas d’avoir des fans ou followers, mais de savoir quels usages faire de cette notoriété. Comment nourrir ces espaces de discussion dans le temps.
  • Stratégie de contenu: création de contenu et ligne éditoriale.
  • Design original : trouver une expression de son identité sur le web « Webranding »
  • Ergonomie et expérience utilisateur : comment présenter mon offre web de la meilleur manière en fonction des supports, des résolutions d’écrans, en prenant en compte l’émergence des terminaux alternatifs.
  • Géolocalisation : adéquation espace/temps dans la diffusion du contenu qualifié.
  • Vitrine technologique innovante : fournir des solutions innovantes, performantes et facilement administrable.

Le paysage digital des entreprises est donc la résultante d’une équation mouvante et qui évolue très rapidement. Un état des lieux se fait à un instant T, nul doute que demain nous aurons d’autres nouveautés à vous faire partager. Et vous, quelles tendances voyez-vous s’affirmer pour les prochains mois?